Le Plan de la Tour
Un village en Provence

Déposé par une main divine dans un amphithéâtre de collines boisées et fleuries, ce village singulier, entouré de vignobles, s’épanouit au cœur du massif des Maures. Mais attention, un hameau peut en cacher bien d’autres…

« Benvengudo au Plan de la Tourre »

Depuis le Golfe, une route étroite serpente au milieu des chênes lièges, enjambe des petits cols, avant de plonger vers la plaine et son vignoble où le village prend racine. Respectueuse des richesses de son terroir, cette commune typiquement provençale, très vivante, se tourne vers l’avenir avec la volonté de préserver un cadre de vie exceptionnel au cœur des Maures, à deux pas de la mer. Au premier abord, le bourg ne parait pas très grand, mais il fait bon se promener dans les ruelles, découvrir le campanile de l’église, les fontaines, le presbytère, les puits à l’ancienne. Sous les platanes de la place Foch, le marché provençal anime les jeudis et les commerces ouvrent tous les jours, dimanche compris. On s’imprègne de l’ambiance locale sur le banc des Quatre Chemins.

25 hameaux, pas un de moins !

Le Plan de la Tour ne se visite pas, il se découvre. Son territoire, assez étendu présente une spécificité unique dans la région ! 25 hameaux discrets, éparpillés dans les collines escarpées. Chacun possède son caractère propre, son mode de vie et c’est un bonheur de s’aventurer en toutes saisons à la recherche de ces perles à la toponymie savoureuse : Les Brugassières endroit ou pousse la bruyère, le Préconil , Vallaury, le Vernet, le lieu ou pousse l’aulne, Prat Bourdin et ses menhirs, le Revest… En balade sur les chemins ruraux, découvrez la faune et la flore locale sur les traces d’un passé qui remonte jusqu’à la préhistoire.

La pleine nature, terre de découverte

Envie d’un aperçu ? Le sentier des « Gorgues », facile et accessible à tous, vous propose le village en résumé : son vignoble, ses hameaux, deux menhirs, dressés au détour d’un ruisseau... Et puis, des sentiers qui se croisent et vous incitent à les suivre. On grimpe de la plaine jusqu’au sommet des collines environnantes. De San Peire, à 416 mètres d’altitude on imagine mieux ce monde à part : un vrai paradis pour la randonnée, le VTT, l’équitation ou la méditation…à chacun son mode de transport !

Les traditions se fêtent toute l’année

Le rythme des saisons est ponctué de fêtes traditionnelles : en mars, les chars du Corso couverts de bruyère blanche ; fin avril, les plants et l’huile d’olive, le festival auto retro en mai Saint Pons bénit les animaux et le matériel agricole pour la fête de l’âne. L’été s’égaye de marchés nocturnes, de bals, avant les spectacles du Festivel dans les Vignes Déjà septembre, le raisin a mûri, c’est au tour du Vin cuit d’être honoré. En octobre, place à la gastronomie avec la fête de la vigne et du vin à l’époque romaine. Noël arrive, les hameaux s’illuminent, on prépare le défilé aux lampions et la grande veillée rassemble tous les habitants du village autour du « cacho fue ».



L’église Saint-Martin et son campanile remarquable dont l'ancien presbytère est aujourd’hui en partie utilisé pour des ateliers de peinture et d'expositions.

La chapelle Saint-Pierre avec son gros figuier qui émerge au milieu des pierres.

25 hameaux discrets, éparpillés dans les collines escarpées. Chacun possède son caractère propre, son mode de vie et c’est un bonheur de s’aventurer en toutes saisons à la recherche de ces perles à la toponymie savoureuse : Les Brugassières (endroit où pousse la bruyère), le Préconil, Vallaury, le Vernet (le lieu où pousse l’aulne), Prat Bourdin, le Revest…

Renseignements
Établissement Lieu

Office de Tourisme

Place Foch   
83120 Le Plan-de-la-Tour
Tél. 04 94 55 20 50
Fax. 04 94 43 75 08
→ http://www.plandelatour.fr
→ vcard